Prothèses mammaires : un changement s’impose au bout de quelques années

Implant mammaire > Blog > Prothèses mammaires : un changement s’impose au bout de quelques années
Publié le : 08 Decembre 2017 à 09:17
Prothèses mammaires : un changement s’impose au bout de quelques années

Les prothèses mammaires permettent d’avoir des seins plus volumineux et plus fermes. De nombreuses femmes en portent actuellement et en sont plus que satisfaites. Pour que cette satisfaction perdure, elles doivent penser à les changer au bout de quelques années, car ces implants ne sont pas éternels.

Pourquoi devriez-vous changer vos prothèses mammaires ?

La durée de vie des prothèses mammaires va de cinq à dix ans. Au-delà de cette durée, il faudra les remplacer par des neuves, car les risques de fissures sont plus importants. Cela expose les patientes à divers risques relatifs à leur santé.

A part cela, le changement peut aussi permettre de changer la taille de sa poitrine en une paire de seins plus petite ou plus grosse selon vos envies. Certaines en profitent même pour se débarrasser totalement des implants afin de retrouver une poitrine 100 % naturelle.

Il faut savoir que la patiente n’est pas obligée d’attendre que ce délai soit écoulé pour renouveler ses implants. Elle peut demander un remplacement dès qu’elle en ressent le besoin.

Comment se passe cette deuxième intervention ?

La procédure est la même que pour la première intervention. Cela signifie que vous devrez faire une première consultation avec le chirurgien pour faire quelques examens de santé et un bilan préopératoire.

Le chirurgien en profitera pour examiner vos seins afin d’établir la meilleure voie opératoire. Il pourra ensuite préparer les nouvelles prothèses à insérer. Durant cette consultation, la patiente devra faire part de ses envies au praticien. Si elle souhaite des prothèses plus volumineuses ou plus petites, elle devra lui en faire part. De même, si elle souhaite les faire enlever définitivement, elle devra lui en parler afin qu’il puisse déjà déterminer l’approche opératoire à suivre.

Tout comme avec la première opération, il vous recommandera ensuite de :

  • éviter toute prise de médicament à base d’aspirine durant un mois avant l’intervention
  • ne pas fumer, manger et boire pendant les huit heures précédant l’opération

Quand vient l’heure de la chirurgie, la patiente sera placée sous anesthésie générale et le chirurgien pourra commencer l’intervention. En général, l’incision se fera sur l’ancienne cicatrice pour ne pas en créer de nouvelles. Il retire ensuite les anciens implants et introduits les nouveaux, sauf en cas de retrait définitif des prothèses. Il termine par refermer les seins sans sortir de la ligne de la cicatrice précédente. L’intervention dure environ deux heures et deux jours d’hospitalisation sont ensuite nécessaires. Afin d’atténuer les douleurs, des anti-douleurs vous seront prescrits.

Au bout de deux jours, vous pourrez rentrer chez vous. Quelques recommandations vous seront toutefois prescrites comme d’éviter de lever les bras ou encore de porter de lourdes charges pendant au moins huit jours.

En savoir plus sur l'implant-mammaires en Tunisie ici.